Collie online - Le Colley - Dossier Repro - Mise à jour: 03/01/2016 - 12:31

Le cycle de la chienne
Quand faire saillir
Suivi des chaleurs
Dosage de progestérone
Anomalie hormonale
L'accouplement
La gestation (1)
La gestation (2)
Préparer la caisse
La mise bas
Anomalies de mise bas
Soins aux nouveaux nés
L'herpès virus canin
Le sevrage
Calculatrice de gestation
Séquence émotion


Témoignage 02/01/2016

Mme A... Eleveuse d'une petite chienne Chihuahua nous contacte le 11/12/2015.
Une 1ère gestation s'étant mal terminée, Mme A.... suspectant une insuffisance lutéale, a décidé de faire un suivi de la progestéronémie de sa chienne. Elle nous a contactés et nous avons essayé de la conseiller au mieux.
Après de nombreuses péripéties, la petite Chihuahua donnera naissance à 6 beaux chiots après 59 jours de gestation.

Témoignage 12/11/2015

Ma chienne Chihuahua a mis au monde 3 petites merveilles.
Encore mille merci pour tous vos conseils ! C'est grâce à vous ! Si j'avais écouté ma véto qui disait qu'à 12ng/ml c'était trop tard, ben je ne serais pas allée la représenter au mâle et jamais ma fille n'aurait eu ces 3 petits amours. (C.F.)

Témoignage 27/06/2015

K.L. nous a demandé début juin conseil pour un protocole homéopathique pour une induction de chaleurs chez l'une de ses chiennes.
Quelques semaines plus tard, elle nous répond:
"Juste un petit mot pour vous informer que le traitement homéopathique a visiblement fonctionné sur notre chienne (qui avait 2 mois de retard) !!
Merci beaucoup !"

Témoignage 30/04/2015

Rose a fait une grossesse nerveuse fin mars 2015. Son éleveuse, KL, nous a demandé conseil pour l'homéopathie, et elle ne le regrette pas :
"Bonjour,
Rose va bien, ce traitement homéo a vraiment été efficace ! Au final, en 2 semaines tout est rentré dans l'ordre, mon véto m'a même demandé ce que je donnais !
Encore merci pour vos précieux conseils et votre gentillesse.
Amicalement
(K.L)"

Témoignage 20/02/2015

Je tenais à vous remercier pour vos conseils, grâce à eux la mise bas s'est très bien passée (tout a été bouclé en deux heures)! Ma chienne n'avait que très peu de lait et grâce à l'homéopathie elle en a suffisamment aujourd'hui.
Encore merci pour vos conseils (C.D)

Témoignage 28/10/2013
Je tiens à vous remercier pour votre site et vos conseils. La naissance de mes 7 bébés staffie s'est très bien passée, premier bébé hier à 12H25 et le dernier à 14h30 avec 3 sièges, j'ai suivi tous vos conseils et cela m'a bien aidé. De plus j'ai donné à ma chienne de l'homéopathie comme conseillé et elle a été super Zen pendant la mise bas.
Merci (AB)

Témoignage (29/09/2013)

Je vous adresse mes remerciements sincères pour votre dossier. 15 ans de galère en repro .... J'ai étudié avec minutie votre dossier et.... Enfin, j'ai pu avoir mes premières portées. Vous avez fait un travail formidable. Et grâce à vous maintenant tout baigne pour moi. (CQ)

Témoignage (06/04/2013)
Jeune éleveuse de schnauzers moyens et nains, je tenais simplement à vous remercier pour ce superbe dossier qui m'aide lors de chaque portée. Dès que j'ai le moindre doute ou recherche une information, je viens consulter et je trouve une réponse à tous les coups!
Alors juste un grand merci à vous! et bonne continuation! (A L)


Témoignage (31/03/2013)


Comme promis je vous tiens informé de la mise-bas de ma chienne Golden Retriever qui a eu lieu aujourd'hui.
Premier chiot né à 11h et les dix autres ont suivi quasiment comme une lettre à la poste puisque la mise-bas était terminée à 17h.
Je pense sincèrement que l'homéopathie a bien aidé, elle a beaucoup mieux géré que lors de sa précédente portée.
Je vous remercie donc encore pour vos conseils avisés.
(M L)

Témoignage (09/05/2012)
Bonjour, je voulais vraiment vous remercier, sans le savoir vous m'avez énormément aidée !
Ma chienne a mis bas ce week end, et j'avoue que sans votre site j'aurais été perdue !
Nous avons tout fait comme vous avez indiqué, ainsi que la préparation de la chienne et le matériel à avoir. .
Tout s'est bien passé et elle a eu 9 chiots, des Montagne des Pyrénées. Ils vont tous bien.
Alors merci merci encore pour tous vos conseils précieux .
Leelouw


Témoignage (14/01/2012)


Bonjour c'est avec une grande joie que je vous fais part de la naissance de 3 beaux chiots spitz (2 mâles et 1 femelle) la mise bas a été super, 3 poussées et les chiots sont nés, grosse différence avec la mise bas d'avant, je n'ai pas dormi de la nuit car chienne agitée je la prenais souvent dans mes bras pour la rassurer.
Je sais que maintenant je traiterai mes chiennes avec homéopathie.
(Ch L)


Témoignage (09/01/2012)


Je suis une toute nouvelle "éleveuse" d'Irish Soft Coated Wheaten Terrier et j'attends ma première portée dans les jours qui viennent.....
Grande adepte de l'homéopathie, phyto et tout produit naturel, je suis donc allée à la pharmacie chercher ce que vous recommandez (03/01/2012)...
Ca y est les bb sont nés hier entre 05h45 et 08h22 : 2 gars et 3 filles !!!! Pour une primipare et une IA en réfrigéré c'est pas mal !!! Tout s'est passé après la venue du 1er en siège et moi toute seule pour l'aider.... mais j'y suis arrivée !!!! ;-)
Encore merci pour vos conseils que je suis à la lettre.
(K L)

Témoignage (28/01/2010):
J'ai fait la sallie avec mon Berger des pyrénées et que du bonheur de suivre la gestation de ma choupa sur votre site
merci !!!

Témoignage (04/01/2010):
Je voulais vous féliciter pour la qualité de votre dossier reproduction que je consulte très souvent ces dernières semaines.
Je ne suis pas propriétaire d'une chienne colley mais d'une Montagne des pyrénées qui devrait avoir ses premiers chiots dans 15 jours.
Je trouve dans votre dossier des tas d'informations interressantes et utiles qui s'appliquent evidement a toutes les gestations....
Merci encore

Témoignage (10/03/2009):

Ma chienne Samoyède vient de mettre bas et sur votre site j'ai trouvé les meilleurs conseils fin de grossesse, attente et surtout vos conseils m'ont permis de prévenir le véto à temps, car il restait un chiot .La chienne à 41° faisait une septicémie. L'histoire se termine bien avec 5 beaux bébés.

Ce dossier fait l'objet d'une publication dans la revue du Club du Lévrier Afghan et du Saluki, le FALAPA (18-11-2007)

Publication dans la revue du CFPLI: Le Club Français du Petit Lévrier Italien (Alain BRIGEL Président du CFPLI - 16/09/2010)

Publication dans la revue du Club du Cane Corso (26/01/2013)

 

 

Reproduction: Anomalie hormonale

 

Témoignages
02/01/2016
Mme A... Eleveuse d'une petite chienne Chihuahua nous contacte le 11/12/2015.
Une 1ère gestation s'étant mal terminée, Mme A.... suspectant une insuffisance lutéale, a décidé de faire un suivi de la progestéronémie de sa chienne. Elle nous a contactés et nous avons essayé de la conseiller au mieux.
Après de nombreuses péripéties, la petite Chihuahua donnera naissance à 6 beaux chiots après 59 jours de gestation.
Vous découvrirez son histoire en bas de page.

 

 

Au cours de la gestation il arrive que le taux de progestérone s'effondre trop tôt provoquant l'arrêt de celle-ci. Avec l'hypothyroïdie, l'insuffisance lutéale constitue l'une des principales causes hormonales responsable d'avortement spontané chez la chienne. Son diagnostic permet toutefois l'instauration d'une thérapie palliative toujours efficace lors d'une gestation ultérieure.
Cette anomalie est en augmentation constante dans certaines races laissant supposer une transmission génétique, ou partiellement génétique de celle-ci.

 

La progestérone, hormone de la gestation :

Le pic de LH active la maturation folliculaire et déclenche l'ovulation et la formation du corps jaune.
La progestérone est principalement sécrétée par le corps jaune. Elle prépare l'utérus à la nidation et assure le maintien de la gestation.

 

Le corps jaune (corpus luteum) :

Les cellules tapissant l'intérieur du follicule qui vient de se rompre pour laisser échapper l'ovule se multiplient et forment une structure rigide et jaune.
Si l'ovule expulsé par le follicule est fertilisé, le corps jaune en produisant la progestérone maintiendra la gestation.
Si l'ovule n'est pas fertilisé, le corps jaune va dégénérer et s'atrophier pour former le corps blanc. Il est formé de tissu conjonctif comparable à un tissu cicatriciel. Au stade du corps blanc, un autre cycle recommence avec le développement d'un nouveau follicule.

 

Les différents stades du follicule.

 

Le devenir du corps jaune:
La lutéolyse est définie comme étant la destruction du corps jaune par perte de tissu lutéal. Elle débute par une diminution de taille et de poids dès le 56ème jour de la gestation. Le processus est quelque peu différent selon que la chienne soit, ou non, gestante.
Si elle ne l'est pas, le processus de vieillissement est progressif. En cas de gestation, la lutéolyse est brutale entraînant une chute rapide de la progestéronémie.

 

Progestéronémie au cours du cycle oestral
    En ng/ml  
Anoestrus   1  
Pro-oestrus Début 0,5 à 1,2 Lutéinisation pré-ovulatoire
Pic de LH 1 à 4  
Ovulation 4 à 10 48 heures parès le pic de LH
Gestation 30e jour 50 à 80 Hausse régulière
40e jour   Chute progressive
50e jour 4 à 16 Stable 1 à 2 semaines
Parturition 12 à 36h avant mise bas 2< Chute brutale (tous les experts ne s'accordent pas sur la valeur réelle du niveau de progestérone)
12h avant 1  
3h avant 0,7  

 

 

 

 

L'insuffisance lutéale :

Elle est causée par l'arrêt prématuré du fonctionnement des corps jaunes. L'insuffisance lutéale chez la chienne peut survenir à n'importe quel stade de la gestation.
Si l'insuffisance survient avant le 35ème jour de gestation, il y aura résorption embryonnaire. L'éleveur soupçonnera un problème d'infertilité.
Après le 35ème jour, la chienne expulsera des avortons. L'éleveur ira en consultation chez le vétérinaire pour des problèmes d'avortement chez sa chienne.

Les causes sont nombreuses:

  • Involution (régression) prématurée des corps jaunes.

  • Dysfonctionnement ovarien primaire.

  • Mauvaise stimulation par la LH.

  • Hyperprolactinémie.

  • Déficit en FSH entraînant une anomalie de la maturation folliculaire.

Le diagnostic est difficile à faire. La confirmation d'une gestation, puis d'un avortement doit être apportée.
La chienne sera suivie lors de la gestation suivante avec des dosages réguliers de sa progestéronémie. Une chute anormale est alors facilement et rapidement mise en évidence.
Selon l’Association Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie (AFVAC), une insuffisance lutéale peut être suspectée lorsque la progestéronémie est:

  • inférieure à 45 nmol/L (14 ng/ml) dans les deux premiers tiers de gestation et si elle est inférieur à 30 nmol/L (9,3 ng/ml) dans le troisième.
  • Dans les dix derniers jours de gestation, la progestéronémie peut être inférieure à 30 nmol/L sans que cela ait une signification pathologique.



  • En outre, une insuffisance lutéale doit également être suspectée en cas de chute de plus de 30% entre deux dosages successifs [1].
  • Il est néanmoins admis, que l’avortement est provoqué par un taux de progestérone inférieur à 6 nmol/L durant
    deux jours consécutifs.


Selon les laboratoires, les résultats sont donnés en ng/ml ou en nmol/l (1ng/ml = 3,18nmol/l ou, inversement, 1 nmol/l = 0.31 ng/ml)
Il ne faut pas passer d'un laboratoire à un autre pour faire un suivi. Selon les laboratoires, les étalonnages des machines ne sont pas les mêmes et vous obtiendrez des résultats différents pour le même échantillon.

Le CERREC (Centre d'Etude et Recherche en Reproduction et Elevage Canin) propose différentes prestations en matière de reproduction, dont le suivi de chaleurs par dosage de la progestérone (sur rendez-vous ou à distance) [2]. En cas de doute, contactez les.

D'autres centres peuvent réaliser des dosages précis et apporter leur expertise, suivant votre région, vous pouvez contacter l'un d'eux:

  • CERCA Maisons Alfort Laboratoires vétérinaires - 7 Avenue du Général de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort
  • CRECS Centre de Reproduction des Carnivores du Sud-Ouest (CRECS) - 58 Boulevard des Poumadères, 32600 L'Isle-Jourdain
  • CERREC Centre d'Etude et Recherche en Reproduction et Elevage Canin (CERREC) - ENV Lyon, Marcy-l'Étoile 69280

Quelques statistiques :

Pour la période début 2003 à fin 2008, 211 cas d'insuffisance lutéale ont été dénombrés sur les 692 dossiers liés à la reproduction enregistrés par le CERREC [3]
A noter que l'incidence de l'insuffisance lutéale est plus importante dans les grandes races.

L'âge est un autre facteur à prendre en compte.
L'analyse des dossiers du CERREC montre une augmentation globale de l'insufisance lutéale avec l’âge des chiennes.

Le dysfonctionnement ovarien à l'origine de ce trouble ne peut pas être traité. Par contre, un complément hormonal peut être prescrit pour permettre aux chiennes de mener leur gestation à terme.

 

Dans la pratique :

Lorsqu'une insuffisance lutéale est suspectée chez une chienne gestante, il convient de réaliser un dosage du taux de progestérone. Il n’existe pas de taux sérique limite défini pour traiter les chiennes atteintes d’insuffisance lutéale.
D'une manière générale, la supplémentation est initiée si la progestéronémie est inférieure à 45 nmol/L (14 ng/ml) dans les deux premiers tiers de gestation, et/ou si elle est inférieure à 30 nmol/L (9,3 ng/ml) dans le troisième, ou si elle chute de plus de 30% entre deux dosages successifs.

Notez bien que :
Dans les dix derniers jours de gestation, la progestéronémie peut être inférieure à 30 nmol/L sans que cela ait une signification pathologique.

Il existe de nombreux produits, mais tous ne sont pas recommandables. Les effets secondaires, qui peuvent être graves, sont principalement causés par les progestatifs de synthèse (acétate de mégestrol, acétate de médroxyprogestérone, allytrenbolone).
Utilisé hors besoin réel d'une supplémentation en progestérone, le traitement peut, en effet, induire une masculinisation des foetus femelles, augmenter l’incidence des cryptorchidies et prolonger la gestation.
Des conséquences graves qui imposent d'utiliser ce traitement quand le besoin est réel.
A noter que les problèmes sont bien plus fréquents avec les progestatifs de synthèse, à cause peut-être de leur longue durée d’action qui va empêcher la chute de progestérone pour déclencher la mise bas. Et des difficultés rencontrées pour bien doser le médicament.

A l'inverse, la progestérone micronisée a des propriétés comparables à celles de la progestérone naturelle, en particulier : gestagène, antiestrogène, faiblement antiandrogène et antialdostérone.
Cette molécule possède une très bonne absorption gastro-intestinale.
Elle a une durée d'action (1/2 vie) très courte, ce qui permet d’adapter le besoin en progestérone et d’obtenir, en fin
de gestation, une diminution rapide qui mime la chute de cette hormone à l’approche de la mise bas.
La progestérone micronisée est absorbée par voie orale.
L'élévation de la progestéronémie débute dès la première heure et les taux plasmatiques les plus élevés s'observent 1 à 3 heures après la prise. Compte-tenu de sa courte durée d'action, il apparaît nécessaire, afin d'obtenir une imprégnation régulière, de répartir la posologie en deux prises espacées d'environ 12 heures, ou trois prises espacées de 8 heures selon le médicament retenu et son dosage hormonal : Utrogestan, ou son générique Progestan, sont 2 médicaments utilisés en médecine humaine qui le seront également pour initier une supplémentation en progestérone chez une chienne nécessitant une supplémentation hormonale.

Le faible niveau de progestérone ayant été mis en évidence par le dosage sanguin, le vétérinaire va déterminer la posologie à donner en fonction du poids de la chienne, du taux de progestérone réel et de la formulation du médicament.
2 formulations existent pour Utrogestan ou Progestan : 100 et 200 mg.
Il n'y a pas de posologie de départ parfaitement définie. Selon les spécialistes, elle oscille entre 10 et 20 mg/kg, trois à quatre fois par jour (Verstegen J. et al.[4], Szikola M [5]), selon une fréquence variant entre 3 et 4 fois par jour.
La posologie pourra ensuite être réévaluée en fonction du dosage de la progestérone.
La supplémentation est généralement arrêtée entre le 58e et 60e jour post-ovulation [3].

Dans les faits, les statistiques du CERREC montrent que [3] :

  • Les chiennes de plus de 45kg sont généralement supplémentées avec de la progestérone micronisée administrée par voie orale, à raison de 200 mg toutes les 8 heures.
  • Les chiennes pesant entre 25 et 45 kg reçoivent dans la majorité des cas, 1 gélule de 100 mg toutes les 8 heures.
  • Idem pour les chiennes de 10 à 25kg qui, dans 85% des cas, ont reçu 1 gélule de 100 mg de progestérone toutes les 8 heures.

  • En fonction du gabarit des chiennes, la posologie de départ par prise s’élève entre 1,5 et 4,5 mg/kg, pour les races
    géantes, 2,5 à 8 mg/kg pour les grandes races et 4 à 10 mg/kg pour les chiennes de race moyenne.
    Des valeurs bien inférieures aux doses préconisées par Verstegen J ou Szikola M.

  • Dernière constatation :
    Dans deux tiers des cas, la mise bas a eu lieu dans les 3 jours qui ont suivi l’arrêt de la supplémentation en progestérone.

  • Efficacité de la stratégie de supplémentation [3] :
    Seulement 51 dossiers sont documentés sur l'issue de la gestation des chiennes. 41 gestations ont été conduites jusqu’au terme, soit 80,3% de réussite.
    Nous pouvons en conclure qu'une stratégie de supplémentation en progestérone est efficace et mérite d'être entreprise dès lors qu'une insuffisance lutéale est mise en évidence.

 

L'élevage n'est pas toujours simple, et, parfois, rien ne va comme il le faudrait :


Mme A... Eleveuse d'une petite chienne Chihuahua nous contacte le 11/12/2015.
Une 1ère gestation s'était mal terminée, Mme A.... suspectant une insuffisance lutéale, a décidé de faire un suivi de la progestéronémie de sa chienne, une petite Chihuahua. Elle nous a contactés et nous avons essayé de la conseiller au mieux.
Mais les choses les plus simples peuvent prendre rapidement des proportions considérables et mettre en danger la portée à venir.
A 29 nmol/L au 43ème jour, la petite chienne venait de passer sous le seuil à partir duquel un risque d'avortement spontané devient important à plus ou moins brève échéance.
A 18 nmol/L au 47ème jour, le CERREC préconise une supplémentation en progestérone et conseille le Progestan 100 mg.

Problème :
C omment adapter cette formulation qui serait idéale pour une chienne de 20 ou 30 kg à une petite chienne qui ne pèse que 3 kg ?
Le principe actif du Progestan (ou de l'Utrogestan), est mélangé dans de l'huile, le tout formant une gélule molle.
Impossible de la diviser, ni même d'extraire le contenu de la gélule bien trop gras et épais pour être aspiré dans une seringue.
Les pharmacies peuvent reconditionner un médicament... Sauf s'il s'agit d'un contenu liquide, comme dans notre cas.
Contact pris avec le fabriquant, il pourrait faire un conditionnement particulier à la demande, après réception d'une ordonnance faxée par le vétérinaire.
Ce qui a été fait, mais la perte de temps n'est pas négligeable et le terme approche.
Nouvelle déconvenue: Impossible de faire un conditionnement particulier avec la progestérone naturelle. Il faudrait 4 jours pour le faire avec de la progestérone semi-synthétique. Ce qui est bien trop long.
Dernière option retenue : Faire un conditionnement particulier dosé à 10 mg avec de la progestérone synthétique. C'est la seule solution pour avoir le produit rapidement.
Le traitement sera arrêté au 59ème jour. Une injection d'alizine sera faite pour déclencher la mise bas au 62ème jour si rien ne s'est produit à ce moment-là.

Quelques jours plus tard, la petite Chihuahua donnera naissance à 6 beaux chiots, après 59 jours de gestation.


 

 

Références:

  • [1] FONTBONNE A, BUFF S, GARNIER F, Données récentes en physiologie et endocrinologie sexuelles dans l’espèce canine. Point Vet., 2000, 31, 395-401.
  • [2] CERREC (Centre d'Etude et de Recherche en Reproduction et Elevage Canin)
    VetAgro Sup - Campus Vétérinaire de Lyon - 1, Av. Bourgelat / FR - 69280 Marcy l'Etoile
    Tel. (33/0)4.78.87.26.23, Fax. (33/0)4.78.87.67.88
    eMail. cerrec@vetagro-sup.fr
    site web: http://www.vetagro-sup.fr
  • [3] Dysendcrinies et avortement chez la chienne: Etude particulière de l'insuffisance lutéale.
    ENV Lyon année 2009. Thèse soutenue par Charles Mazereau.
  • [4] VERSTEGEN J., DHALIWAL G., VERSTEGEN-ONCLIN K., (2008), « Canine
    and feline pregnancy loss due to viral and non infectious causes : A review »,
    Theriogenology, vol. 70, pp 304-319
  • [5] SZIKOLA M., (2001), Insuffisance lutéale chez la chienne. Etude de la cinétique de
    la progestérone micronisée administrée par voie orale, Thèse de doctorat vétérinaire,
    Université Claude Bernard, Lyon, 81 p.

 

 

Nota:

  • Ceci est un exposé documentaire de vulgarisation qui ne saurait remplacer une consultation vétérinaire.
    Il ne peut avoir pour but de se substituer au praticien, qui demeure le seul apte à formuler un diagnostic.
    Collie online décline toutes responsabilités découlant de l'utilisation, l'appréciation ou l'exploitation des informations diffusées dans ces pages. Les informations présentées ne sont pas nécessairement exhaustives et restent du domaine général sans relation avec quelque cas particulier propre à personne physique ou morale.

 

 

 

| Sommaire  |  Elevage  |  Expositions  |  Historique  |  Pedigrees  |  Le Colley  |  Wallpaper  |  Photos  |
 |  Pour me laisser un message  |